Qu’est ce que l’agilité ?

agile digital
Qu’est ce que l’agilité ?

Qu’est ce que l’agilité ?

Soyons clairs, vous trouverez beaucoup de littérature sur l’agile manifesto (qui fait date en la matière) mais si vous n’avez aucune expérience vécue, vous ne serez pas beaucoup plus avancé après cela. Je vais donc essayer d’être le plus concret possible dans cet article.

Si vous demandez à dix personnes ce qu’est pour elles l’agilité, vous aurez dix définitions différentes. Alors voici la mienne:

L’agilité c’est l’art de créer ensemble, de manière collaborative de la valeur client, tout en renforçant les liens et l’engagement des acteurs qui produisent cette valeur. 

C’est bien beau mais concrètement comment met-on en pratique l’agilité ?

La mise en pratique de l’agilité passe par la mise en place d’espaces-temps (des rituels, des cérémonies, des rencontres d’améliorations continue) dédiés aux interactions entre individus afin de s’aligner sur l’itération en cours et la création de valeurs à produire.

Des valeurs humaines avant tout

Les interactions sont attachées à un état d’esprit dit agile, composé de valeurs humaines, de transparence et de bienveillanceChacun peut s’exprimer avec respect et positivisme. Le droit à l’erreur est admis de tous, la distinction entre faute et erreur est bien comprise. En fait, il n’y a pas d’erreur mais surtout des opportunités de s’améliorer.

Mêlée quotidien agile scrum ou daily meeting

Vous pouvez voir parfois une équipe debout faire un point de synchronisation devant un tableau de post-it. C’est l’occasion pour chacun des membres de s’exprimer, sur les points de blocages, les difficultés qu’elles rencontrent, leurs besoins, ou tout sujet qui fera avancer leur équipe ou leur produit.

Le feed-back est au coeur de l’agilité

Que ce soit par des feed-backs avec le client, car il est le seul à pouvoir nous dire si la valeur produite lui apporte un réel avantage, ou entre équipiers avec des rétrospectives ou chacun va pouvoir s’exprimer sur l’itération passé, le principe est le même, à savoir; s’améliorer et s’adapter continuellement aux changements.

Concrètement, on met en place des cérémonies régulières avec les clients, afin de recevoir leurs retours sur la valeur produite et celle à venir et s’adapter lors des prochaines itérations.

Concernant les équipes, on met en place des cérémonies, que l’on appelle le plus souvent “rétrospective” ou “REX”,  servent à faire le point sur des axes d’amélioration et les actions possibles afin de faciliter la collaboration, la montée en compétence, libérer les potentiels et ce toujours avec comme objectif la co-création de valeurs pour le client. Durant ce rendez-vous d’amélioration continue que l’on nome rétrospective, tous les sujets sont abordés librement; relationnels, communications, techniques, organisation, etc. L’objectif est d’expérimenter de nouvelles façons de faire qui vont apporter de la valeur à l’équipe ou au produit et également de célébrer les succès et réalisations récente.

Pour conclure, il existe une pléthore de frameworks agile (cadre de travail) comme Scrum, SAfe, Spotify et des outils comme kanban, impact mapping, etc. (comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous) cela reste des techniques, des méthodes et des processus. Cependant, l’essentiel selon mon expérience, réside dans la bonne compréhension et l’adoption des valeurs telles que la culture collaborative, le droit à l’erreur, l’amélioration continue, le développement des compétences et des potentiels, et cela par l’ensemble des acteurs de la chaîne de création de valeurs. Car ce sont des individus librement créateurs qui transformeront leur société en société apprenante et agile.

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]
0 Shares: